• Le Club Des Lecteurs

Corps désirable, Hubert Haddad



Comme le quotidien est insolite, injuste. Les problèmes inimaginables. La vie, si imprévisible. Insaisissable, elle rigole, se joue de nous. De vous. Comme elle ôterait subitement la vie, elle peut en quelques moulinets et autant de coups de vent venir tendre ce mat, le loger, là. Juste ici. Dans le creux de votre nuque. Vous en perdrez la tête, au sens propre du terme. Votre fiancée aussi. Certes, la sienne ne roulera pas par terre devant des regards horrifiés, mais l’horreur elle connaîtra aussi. Sont-ils sérieux ? Veulent-ils vraiment coller la tête de Cédric sur cet autre corps... lui aussi mort ? C’est une folie, et elle ne fait que débuter. Corps désirable, finalement indésirable. C’est une histoire aussi absurde que poétique. Belle, laide, réfléchie. Cette greffe qui nous paraît improbable, futuriste, impossible, si lointaine. Et pourtant, ne sait-on pas déjà greffer des visages ? Cynique, Hubert Haddad s’interroge, nous questionne.

Où notre conscience se situe t-elle ? Où les limites se franchissent-elles ? L’éthique poussée jusqu’au « hic ».

Ces corps, inconnu l’un de l’autre, fusionnent, se connaissent désormais jusqu’à la plus intime cellule... Vraiment ? Et Lorna, qui caresse t-elle désormais ? Avec qui passe t-elle ses nuits ? Auprès de qui colle t-elle sa peau, ne faisant plus qu’un sous ces draps trempés de sueur ? Troublante lecture qui nous plonge dans des thèmes osés, qui ont le mérite de nous faire réfléchir. Le malaise grandissant de cette situation improbable, on cueille, recueille ce langage poétique qui aère considérablement ce court récit. À l’origine publié aux @editionszulma, vous pouvez retrouver Corps désirable en version poche aux éditions @folio_livres ! Assurément original !

Tu veux recevoir toutes les infos ? Incris-toi à la newsletter ! 

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon