• Le Club Des Lecteurs

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

Mis à jour : 15 oct. 2018


Redécouvrir ce petit bijou, perdu dans un de mes cartons de déménagement, se replonger dans cette danse, écouter, Nina Simone, les cocktails, l’ivresse, la folie, l’amour.

Un an après ma lecture, j’ai toujours autant d’émotions à évoquer ce livre où l’auteur réussit à faire du beau avec du laid. Le tragique est évoqué avec une douceur, exprimé dans une beauté teinté d’humour.

Ce roman il tourne autour d’un personnage, je ne pourrais pas vous donner son nom parce qu’il change tout les jours. C’est une femme exubérante, une mère fantasque, une Louise charmeuse, une Pauline coquette, une Hortense malicieuse.

La folie y est traité avec une légèreté enfantine, la mère, un cocktail à la main, nous entraîne avec elle, en même temps qu’elle fait danser son fils, son mari, et Mme Superfétatoire, drôle d’oiseau ramené d’un voyage en Namibie.

Le rythme de la danse s’accélère, nos têtes tournent, on perd l’équilibre, se retrouvant face au destin tragique qui depuis le début nous paraissait inévitable.

Ce roman c’est une ode à la vie, à l’amour fou, à la passion hors-norme. C’est amer et tellement doux à la fois 📷


GROS COUP DE CŒUR.

Le petit + : cette rencontre lors d’une soirée improbable, autour de quelques (trop) nombreux mojitos en Espagne, avec l’auteur, Olivier Bourdeaut. Je ne connaissais son livre que de vu, il m’en a donné un exemplaire, et quel cadeau !

Il me tarde de lire son second roman qui s’endort depuis quelques mois dans ma PAL…

Tu veux recevoir toutes les infos ? Incris-toi à la newsletter ! 

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon