• Le Club Des Lecteurs

Je me suis tue, Mathieu Ménégaux



Claire est en prison. Mutique, personne ne comprend son geste et l’explication qu’il pourrait y avoir.

Son acte est impardonnable, inqualifiable. Monstrueux. Comment comprendre cette femme qui était comme beaucoup d’autres il y a si peu de temps ?

Claire est heureuse. En ménage et professionnellement, on pourrait croire que rien ne lui manque. Si ce n’est un enfant, leur rêve le plus cher avec son époux, Antoine.

D’essais infructueux en déception, le miracle est-il possible ? Mais, tout le monde sait qu’il n’existe pas...

Et lorsque Claire décide de rentrer plus tôt de ce dîner, et d’emprunter ce couloir seule, celui-ci se fond dans l’horreur de ce qui lui arrive. Souillée, brisée, abîmée. Violée. Pénétrée par terre, sur ce bitume froid et mouillé, enveloppée par ce corps inconnu qui la met à nue. Le titre prend tout son sens. Le silence s’empreigne en Claire, autant que cette petite vie dont elle ne connaît l’origine. Parce qu’on l’a déjà dit, les miracles n’existent pas ?

Véritable claque, Je me suis tue est la descente aux enfers d’une femme qui se condamne au silence.

Une machination psychologique terrible où l’on sent l’horreur venir, sans jamais véritablement vouloir y croire.

Victime et coupable à la fois, l’écriture nous plonge dans ce torrent, cette tempête, ce tourbillon dans lequel on peine à reprendre notre respiration.

La noirceur s’installe partout, jusque dans le corps de cet enfant innocent, lumineux, si attendu, si désiré.

Court roman à l’effet aussi perturbant que percutant. À lire pour se prendre un coup de poing, avec force et talent ! Je me suis tue est écrit par @mathieumenegaux Et publié aux éditions @editionspoints !

Tu veux recevoir toutes les infos ? Incris-toi à la newsletter ! 

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon