• Le Club Des Lecteurs

Le parfum d'Adam, Jean-Christophe Rufin




🌎🌿♻️


Résumé de l'éditeur : "Pologne, printemps 2005. Juliette est une jeune militante écologiste, fragile et idéaliste. Elle participe à une opération commando pour libérer des animaux de laboratoire. Cette action apparemment innocente va l'entraîner au coeur d'un complot sans précédent qui, au nom de la planète, prend ni plus ni moins pour cible l'espèce humaine. L'agence de renseignements privée « Providence », aux États-Unis, est chargée de l'affaire. Elle recrute deux anciens agents, Paul et Kerry, qui ont quitté les services secrets pour reprendre des études, l'un de médecine, et l'autre de psychologie. Leur enquête va les plonger dans l'univers terrifiant de l'écologie radicale et de ceux qui la manipulent. Car la défense de l'environnement n'a pas partout le visage sympathique qu'on lui connaît chez nous. La recherche d'un Paradis perdu, la nostalgie d'un temps où l'homme était en harmonie avec la nature peuvent conduire au fanatisme le plus meurtrier. Du Cap-Vert à la Pologne, du Colorado jusqu'aux métropoles brésiliennes, Le parfum d'Adam est un thriller planétaire haletant. Mais ce roman d'aventures est aussi un voyage littéraire, où l'on retrouve les portraits, les paysages et l'humour qui ont fait le succès de L'Abyssin ou de Rouge Brésil.

L'écologie en France est considérée comme une cause acquise et sympathique. Pourtant au niveau mondial, l'écologie radicale constitue selon le FBI la deuxième source de terrorisme. A travers ce grand roman d'enquête, Jean-Christophe Rufin dévoile les paradoxes de la pensée écologique et va jusqu'à l'extrême bout de sa logique. Il jette les bases d'une série déstinée à explorer les nouvelles réalités contemporaines, au carrefour de la médecine et de la politique internationale. "


🌎🌿♻️



Je ne connaissais pas Jean-Christophe Rufin auteur de thriller, comme pouvait me le promettre la quatrième de couverture alléchante. C’est donc avec beaucoup de curiosité et d’attente (je l’avoue), que j’ai voulu le découvrir dans ce style que j’affectionne et qui me promettait un voyage passionnant dans le milieu des associations écologistes.

Patatra... J’aurais quand même tenu la moitié du livre, ce qui représente quelques 400 pages déjà. Alors justement, pourquoi abandonner si près du but ? Assez simplement parce que l’ennuie que me procurait cette lecture commençait à dangereusement friser la torture. Ma plus grande déception vient sans doute du fait (comme souvent me direz-vous) qu’en lisant le résumé, je m’attendais à tout autre chose. J’ai voulu inclure ce roman dans ma thématique du mois (l’écologie 🌱 pour celles et ceux qui seraient perdus) malheureusement il n’y avait clairement pas sa place. Selon mes attentes en tout cas. L’aspect écologique est finalement bien peu présent dans l’histoire, ou en tout cas pas de la manière attendue. Vous me direz, ça a parfois du bon d’être surpris(e), malheureusement cette fois-ci, ça ne prend pas.

Malgré un début de roman qui nous amène directement au cœur de l’action, la suite se trouve embarquée dans une rythmique narrative qui m’a semblé terriblement lente. M’attendant à un « thriller haletant », je dirais plus qu’il m’a semblé lire une enquête minutieuse, s’attardant dans les détails parfois superflus au risque de négliger le suspense, ce qui semble primordiale à mes yeux lorsque je lis un thriller. J’aurais tenté de persévérer, malheureusement, la vie de lecteur est trop courte pour se torturer 🙊 !


Le parfum d’Adam est un roman qui plaira par contre à ceux qui cherchent une enquête sur fond de scandale médical et sanitaire 💊🦠 !

Et vous, vous l’avez lu ? Quels sont vos livres préférés de Jean-Christophe Rufin ? Vous avez quelques titres de thriller écologistes à me conseiller ? 🌿

Tu veux recevoir toutes les infos ? Incris-toi à la newsletter ! 

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon