• Le Club Des Lecteurs

Vivre ensemble, Emilie Frèche


J’ai d’abord entendu parler de ce livre comme beaucoup, par son scandale. Ce savant mélange réunissant tout les ingrédients d’une histoire explosive. Associant politique, people, une fine dose de jalousie, saupoudré de mesquinerie perverse. Essayant de m’en détacher, j’ai voulu savoir : est-ce qu’il est à la hauteur des passions qu’il déchaine ce roman ? Pour moi, c’est oui. Déborah est avec Pierre. Elle est avec Pierre ce soir là. Quand ils voient. Les corps tombés, le sang gicler, les gens hurler, certains s’effondrer. Comment vivre avec ça ? Comment ne pas ressentir l’urgence, le désir brûlant ? Le réalisme saisissant des minutes qui passent, de la vie, ô combien dégueulasse, si précieuse ? C’est cette force, cette rage qui suit les moments les plus durs qui les fait prendre cette décision : ils vont habiter ensemble. Ne plus perdre de temps. Vivre. Vivre ensemble. Ce vivre ensemble, ces quelques mots brandit tel un étendard qu’on ne cesse d’entendre, certains n’en veulent pas : Salomon, le fils de Pierre. Enfant qu’on ne saurait définir, entre crises de larmes, de colère, de fou rire. On peut juste qualifier ce sentiment qu’il nous inspire : la peur. On attend, tremblant, le geste de trop. On frisonne de le savoir près des couteaux, lui qui a menacé Déborah et Léo, son fils, dès leur première rencontre. On étouffe dans cet appartement à l’ambiance malsaine. Aux lampes qui volent et aux portables qui vibrent, croulant sous les messages d’un ex-femme hystérique qui ne représente ici rien d’autre que le mal. On cherche l’équilibre. Tremblant. Tombant. Un pied devant l’autre, sans d’autres mains que les nôtres pour nous soutenir. Pour tenir. Se guider. Traverser. Roman contemporain, il prend d’emblée le parti de ne pas plaire à tout le monde. Pointant du doigt des sujets sensibles : les migrants, Calais, l’extrémisme, le racisme, la discrimination. Émilie Frèche greffe à cette société l’histoire de cette famille, et inversement. Le titre, prend tout son sens. Vivre ensemble. Vivre dans cette peur, cette violence, ces différences.

Vivre ensemble sous le même toit, acteur involontaire d’une famille recomposée. Vivre ensemble dans une société qui ne supporterait que ses semblables. Autant de questions marquées de symboles fort de notre époque.

Tu veux recevoir toutes les infos ? Incris-toi à la newsletter ! 

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon